Ces animaux qui battent tous les records!

Aux Jeux olympiques, les coureurs, les sauteurs et les haltérophiles s'affrontent pour établir à chaque fois de nouveaux records. Pourtant, de nombreux records mondiaux humains sont dépassés sans effort par les animaux.

Les plus petits

La plupart des plus petits organismes vivants au monde appartiennent à ce que l’on appelle les micro-organismes. Ils mesurent moins d’un millimètre. Ils sont si petits qu’on ne peut les voir à l’œil nu. Pour les observer, les scientifiques utilisent un microscope. “Micro” vient du grec et signifie “petit”.

Il existe aussi des animaux qui ne sont que légèrement plus grands, voire de la même taille que les micro-organismes. Le plus petit crabe ne mesure que 0,09 millimètre, et les deux guêpes naines Kikiki huna et Tinkerbella nana sont probablement les plus petits animaux capables de voler, avec une longueur de corps de 0,25 millimètre.

Les plus rapides

Une femelle guépard et ses deux petits

Le guépard est l’animal terrestre le plus rapide. En mode chasse, il accélère à 90 kilomètres par heure en trois secondes et atteint une vitesse de pointe de 112 kilomètres à l’heure. C’est aussi rapide qu’une voiture sur l’autoroute. Même à cette vitesse, le guépard reste agile et peut changer brusquement de direction. Cependant, il ne peut maintenir cette vitesse que sur environ 400 mètres. S’il n’attrape pas sa proie, il doit interrompre la chasse pour récupérer.

Antilope d'Amérique

L’antilope d’Amérique, appelée aussi pronghorn, est une espèce d’antilope nord-américaine. Elle peut maintenir une vitesse de 60 à 80 kilomètres par heure sur une distance allant jusqu’à cinq kilomètres.

Bien que l’antilope d’Amérique n’atteigne pas la vitesse du guépard, elle reste l’animal terrestre le plus rapide sur de longues distances.

Le voilier de l'Atlantique

Le voilier de l’Atlantique est considéré comme l’animal le plus rapide dans l’eau, avec une vitesse pouvant atteindre 100 kilomètres à l’heure. Ce poisson, qui peut atteindre 2,5 mètres de long, chasse souvent en groupe. Certains se précipitent au milieu d’un banc de sardines, tandis que les autres attendent à l’extérieur pour attraper les poissons qui nagent à part.

Le voilier de l’Atlantique doit son nom à son énorme nageoire dorsale, qui est souvent plus haute que le poisson lui-même.

Peregrine Falcon, (Falcon penegrinus)

Lors de ses vols en piqué, le faucon pèlerin atteint une vitesse d’au moins 180 kilomètres à l’heure et est donc considéré comme l’animal le plus rapide du monde.

Cette technique de chasse spectaculaire a une raison simple : les faucons pèlerins chassent les oiseaux volants. Comme il n’y a aucun moyen de se faufiler dans les airs, ils attendent en hauteur et observent leurs proies d’un œil vif.

Les plus lents

Quel est l’animal le plus lent sur terre ? Les paresseux sont presque rapides avec une vitesse de 1,7 kilomètre à l’heure, alors que l’escargot avance de 3 mètres à l’heure. Mais encore plus lent que l’escargot, il y a l’hippocampe pygmée. C’est le poisson le plus lent au monde, il ne nage que 1,5 mètre en une heure.

Les sauteurs en hauteur et en longueur

Si les pumas et les léopards des neiges participaient aux Jeux olympiques, ils seraient les champions du monde incontestés du saut en hauteur et du saut en longueur. Cependant, il existe un minuscule animal dont la puissance de saut surpasse tout par rapport à sa taille. Sais-tu de quel animal il s’agit ?

Puma

Bien que les couguars mesurent plus d’un mètre de long et pèsent jusqu’à 70 kilos, ils font partie des petits félins, qui comprennent également le chat domestique. Contrairement aux grands félins comme le lion, le tigre et le jaguar, les pumas peuvent ronronner, mais pas rugir.

Les couguars ont des pattes arrière puissantes, grâce auxquelles ils peuvent sauter sur un arbre ou un rocher de 5,5 mètres de haut d’un seul bond. Ce chiffre est supérieur au record mondial de saut à la perche chez les femmes.

Un léopard des neiges court dans la neige

Avec ses grandes pattes et sa fourrure épaisse, le léopard des neiges est parfaitement adapté au froid glacial des hautes montagnes.

Sa longue queue touffue ne lui sert pas seulement de protection supplémentaire contre le froid. Elle l’aide également à garder son équilibre lorsqu’il court et saute. Ses sauts sont particulièrement impressionnants : ils peuvent atteindre jusqu’à 16 mètres de long.

Puce du chien

Tu avais deviné ? L’animal qui peut sauter le plus haut par rapport à sa taille est la puce du chien. Bien que les puces ne mesurent que 2 millimètres environ, elles peuvent sauter de 25 centimètres dans les airs. C’est plus de 100 fois leur propre taille ! Si nous, les humains, pouvions faire cela, nous atteindrions presque 200 mètres de haut en un seul saut.

Les plus forts

Sans grand effort, les éléphants africains déracinent les arbres pour s’emparer de feuilles fraîches. La trompe d’un éléphant est à elle seule assez forte pour porter un tronc d’arbre, ce qui en fait l’un des animaux les plus forts de la planète. Mais il existe un animal qui est encore plus fort par rapport à sa taille. Sais-tu lequel ?

Exactement ! Par rapport à leur taille, les bousiers sont les animaux les plus forts du monde. Pour pondre leurs œufs, de nombreux bousiers forment une boule d’excréments d’animaux qui est beaucoup plus grande et plus lourde qu’eux. Ils la font rouler avec leurs pattes arrière jusqu’à leur terrier. Le bousier à tête de taureau ne roule pas une boule de bouse, mais les scientifiques ont découvert qu’il peut quand même tirer des objets 1 141 fois plus lourds que lui.

Les petits animaux seraient-ils toujours aussi forts s’ils étaient grands ?

Si un bousier était aussi grand qu’un humain, pourrait-il soulever 18 éléphants en même temps ? Et si une puce était de taille humaine, pourrait-elle sauter à 200 mètres de hauteur ?

La réponse est non.

Les petits animaux sont si forts proportionnellement à leur taille parce qu’ils n’ont pas besoin d’autant de muscles pour supporter leur propre poids. Un éléphant possède de nombreux muscles, mais il a besoin de la plupart d’entre eux pour maintenir et déplacer son corps, qui peut peser jusqu’à six tonnes. Un insecte ne pèse que quelques milligrammes et peut donc utiliser davantage de puissance musculaire pour sauter et tirer.

Les fourmis sont également réputées pour leur capacité à transporter plusieurs fois leur poids corporel. Mais une fourmi de taille humaine ne pourrait pas du tout se tenir debout, car ses jambes ne seraient même pas assez fortes pour supporter son propre corps.

Ainsi, l’incroyable pouvoir des petits animaux est possible précisément parce qu’ils sont si petits.

Les plus bruyants

Singes hurleurs

Les singes hurleurs. qui vivent en Amérique du Sud et en Amérique centrale, font honneur à leur nom. Le rugissement des mâles, grâce auquel ils attirent les femelles, peut être entendu à une distance de cinq kilomètres.

Grâce à un os spécialement élargi entre la bouche et la gorge, les singes hurleurs peuvent atteindre des volumes allant jusqu’à 100 décibels. C’est aussi fort qu’un marteau-piqueur à dix mètres de distance. Cela fait du singe hurleur l’un des animaux terrestres les plus bruyants.

Baleine bleue

La voix la plus forte est celle de la baleine bleue. Ces cétacés ne chantent pas comme les dauphins ou les baleines à bosse, mais émettent des sons rythmés. Elles nagent si profondément dans l’océan qu’une oreille humaine peut à peine les entendre. Et c’est mieux ainsi, car à un volume de 188 décibels, leurs appels pourraient endommager nos oreilles de façon permanente. En revanche, leurs cris peuvent être entendus jusqu’à 800 kilomètres de distance à travers la mer. C’est ainsi que les baleines bleues restent en contact avec d’autres congénères éloignées.

Crevettes pistolets

Même s’ils ne le produisent pas eux-mêmes, les crevettes pistolets sont responsables du son le plus fort du règne animal. Ces animaux de cinq centimètres de long ont une petite et une grande griffe. La grande griffe est modifiée de façon à pouvoir lancer un jet d’eau à 100 kilomètres à l’heure. Ce jet d’eau n’atteint que quelques millimètres, mais il est si rapide qu’une bulle d’air se forme derrière lui. Si cette bulle touche quelque chose de solide, elle se brise avec un bruit assourdissant. De plus, cela provoque un flash de lumière et l’eau à proximité devient très chaude, ce qui permet à la crevette pistolet d’étourdir ou même de tuer ses proies, de communiquer avec d’autres crevettes pistolets et de se défendre contre des ennemis plus grands.

Les aînés

Requin du Groenland

Les requins du Groenland vivent dans l’Atlantique Nord et dans le nord de l’océan Arctique. Il y fait si froid que ces requins ne se déplacent que lentement et grandissent aussi très lentement. Ils ne deviennent sexuellement matures qu’à l’âge de 150 ans. Les plus vieux animaux trouvés mesuraient bien plus de cinq mètres de long et avaient 400 ans. Cela fait du requin du Groenland le plus ancien vertébré connu au monde.

Une éponge géante entourée de coraux et de poissons en Papouasie Nouvelle Guinée

Les éponges vivent dans tous les océans du monde, des récifs coralliens aux grands fonds marins. Parce qu’elles sont aussi cultivées, elles ont longtemps été considérées comme des plantes. Mais ce sont des animaux, et pas n’importe lesquels : dans les eaux profondes de l’Antarctique, des scientifiques ont découvert une éponge géante dont ils ont estimé l’âge à 10 000 ans. Cet animal de deux mètres de haut, en forme de vase, est donc l’une des plus anciennes créatures vivantes au monde.