Le nom orang-outan signifie «homme de la forêt». Ce grand singe au pelage roux peuple les forêts tropicales de Sumatra et de Bornéo. Il descend rarement de ses arbres.

Fiche d’identité

Taille

Ces grands singes mesurent de 1 mètre 25 à 1 mètre 50 (de la tête au bout de la queue).

Poids

Les femelles pèsent entre 30 et 50 kilos tandis que les mâles peuvent peser jusqu'à 90 kilos.

Durée de vie

Les orangs-outans peuvent vivre jusqu'à 40 ans en liberté, et jusqu'à 50 ans en captivité.

Alimentation

Ils mangent des fruits, des feuilles, des fleurs, des écorces et des insectes.

Zones d’habitat

Ils vivent sur les îles de Sumatra et à Bornéo, en Indonésie.

Particularités

L'orang-outan possède des bras très longs et puissants, mais des jambes plutôt courtes et moins robustes. Il est le seul représentant asiatique de la famille des grands singes.

Menace

Il est gravement menacé par la destruction de son habitat, la forêt tropicale, qui est arrachée pour laisser la place à la culture intensive des palmiers à huile de palme.

Espèces

Il existe deux espèces: l’orang-outan de Sumatra et l’orang-outan de Bornéo.

Alimentation

Les orangs-outans se nourrissent de fruits (mangues, figues, litchis), de jeunes feuilles, de pousses et d’écorces. Ils mangent parfois aussi des fourmis, des œufs d’oiseaux et de petits vertébrés. Les orangs-outans jouent un rôle important pour la reproduction des plantes. En effet leurs excréments contiennent de nombreuses graines, qui donnent ensuite naissance à de nouvelles plantes.

Mode de vie

Les orangs-outans adultes vivent le plus souvent seuls. Mais parfois, il arrive aussi que plusieurs femelles cohabitent,  par exemple les femelles ourangs-outans de Sumatra.

Un orang-outan de Bornéo dans les arbres

Progéniture

Tous les quatre à six ans environ, la femelle orang-outan donne naissance à un petit, les jumeaux étant très rares. Le petit entretient un lien très étroit avec sa mère et reste jusqu’à sept ans auprès d’elle. Il apprend à vivre seul puis quittera sa mère à l’arrivée d’un nouveau petit. La femelle orang-outan n’élèverait pas plus de quatre à cinq petits dans sa vie.

Une mère orang-outan et son petit

Menace

Les orang-outans souffrent aujourd’hui de la destruction de leurs habitats. Les routes morcèlent le paysage et de nouvelles surfaces agricoles voient le jour là où il y avait autrefois des forêts. Les hommes déboisent les forêts, souvent par la technique de dîtes de brûlis (mettre le feu à la forêt). Il arrive que le feu soit hors contrôle et que beaucoup d’animaux sauvages périssent lors de ces indencies. Une autre menace qui pèse sur les orangs-outans est la chasse ainsi que la capture de ses animaux. Les braconniers tuent toujours de nombreux singes, alors que la chasse est interdit depuis longtemps en Indonésie. Ils abattent la plupart du temps des mères afin de pouvoir vendre les petits. A Bali et à Java en particulier, les orangs-outans sont des animaux de compagnie très appréciés.

Les jeunes orangs-outans sont souvent capturés par les braconniers.

Que fait
le WWF?

Que fait le WWF?

Le WWF aide à construire des réserves dans lesquelles les orangs-outans peuvent vivre en paix. Il s’engage également en faveur de corridors forestiers, qui relient les habitats morcelés. Ainsi, les orangs-outans peuvent passer d’une zone à l’autre et y trouver suffisamment de nourriture. En outre, le WWF lutte avec d’autres organisations contre le commerce des orangs-outans et forme des policiers, des sylviculteurs ainsi que des juges pour aider cette espèce.

Et toi, que peux-tu faire?

  • A l’école, prépare un exposé pour permettre à tes camarades de classe d’en apprendre davantage sur l’orang-outan.
  • Tu peux aussi organiser un stand de vente et verser l’argent récolté au WWF. Celui-ci pourra l’utiliser pour soutenir des projets destinés à venir en aide à l’orang-outan.