Les fourmis rousses des bois construisent généralement leurs nids en bordure de forêt ou dans une clairière. Une colonie peut capturer jusqu’à 100 000 insectes par jour.

Fiche d’identité

Taille

La reine et les mâles font entre 9 et 11 millimètres; les ouvrières entre 4 et 9 millimètres.

Poids

De 7 à 10 milligrammes (il y a mille milligrammes dans un seul gramme)

Durée de vie

La reine vit de 10 à 25 ans, les ouvrières vivent jusqu'à 6 ans. Les mâles ne vivent que quelques jours, une semaine au maximum.

Alimentation

Elles mangent d'autres insectes et du miellat.

Zones d’habitat

On les trouve en Europe centrale et septentrionale et dans la partie nord de l’Asie.

Particularités

Une colonie de fourmis rousses peut capturer jusqu’à 100'000 insectes par jour.

Menace

Elles sont menacées par la destruction de leur espace vital.

Alimentation

Les fourmis rousses des bois chassent d’autres insectes. Elles jouent un rôle important pour la santé des forêts, car elles éliminent beaucoup d’insectes nuisibles, comme le bostryche. Une colonie de fourmis rousses peut acheminer jusqu’à 100’000 insectes par jour jusqu’à la fourmilière.

Elles se nourrissent aussi de miellat, une substance sucrée sécrétée par les pucerons. Les fourmis ouvrières, appelées trayeuses, récoltent le miellat en frôlant les pucerons à l’aide de leurs antennes. Elles le stockent ensuite dans une partie spéciale de leur estomac, le jabot, pour le transporter ensuite jusqu’à la fourmilière.

Des fourmis rouges avec leur proie

Mode de vie

Dans une colonie de fourmis rousses, chaque individu a une tâche particulière à accomplir. A l’intérieur du nid, toute l’activité tourne autour de la plus grande fourmi: la reine. Toute sa vie, la reine pond des œufs, pendant que ses ouvrières veillent sur elle, la nourrissent, entretiennent le nid et s’occupent des œufs et des larves. D’autres ouvrières sortent chaque jour pour aller récolter de la nourriture. Les mâles, eux, ne se développent qu’au printemps. Ils portent des ailes et s’envolent hors de la fourmilière pour s’accoupler avec de futures reines. Ils meurent juste après l’accouplement. De nombreux dangers guettent les fourmis: des oiseaux, comme le pivert, aiment les manger et leurs nids peuvent être détruits par des glissements de terrain ou des tempêtes.

Une fourmilière

Progéniture

Chez les fourmis, seule la reine pond des œufs. Après s’être accouplée avec un mâle, elle passe son existence à pondre jusqu’à 50 œufs par jour. Des fourmis ouvrières transportent ces œufs dans des loges spéciales de la fourmilière et en prennent soin jusqu’à l’éclosion des larves. Celles-ci sont nourries jusqu’à ce qu’elles se transforment en nymphes, qui sont ensuite transportées dans une autre loge. C’est là qu’elles vont naître et devenir de jeunes ouvrières. Ce processus de métamorphose dure environ sept semaines.

Menace

Si les fourmis rousses des bois sont aujourd’hui protégées, c’est en raison de la disparition progressive de leur espace vital. En effet, les forêts sont souvent surexploitées. D’importantes surfaces boisées disparaissent au profit de l’industrie du bois ou pour faire place à des routes et à des habitations. De nombreux nids de fourmis sont alors irrémédiablement détruits.

Une fourmi rouge

Que fait
le WWF?

Que fait le WWF?

Le WWF soutient et dirige des projets de protection des forêts dans de nombreux pays. Il s’engage en faveur de la préservation des zones boisées et soutient l’élaboration de lois contraignantes. Il promeut également le label FSC (Forest Stewardship Council), apposé sur le bois provenant de forêts exploitées de façon responsable, c’est-à-dire dont la gestion permet de les préserver au profit de la faune, de la flore et des hommes. Le WWF a participé à l’élaboration des règles d’obtention de ce label.

Et toi, que peux-tu faire?

  • Les fourmis sont sensibles aux perturbations: ne donne pas de coups dans la fourmilière et observe les fourmis en restant à une certaine distance.
  • Si tu achètes du papier, des produits et des meubles en bois, veille à ce qu’ils soient munis du label FSC. Tu seras ainsi sûr qu’ils proviennent d’une exploitation forestière respectueuse de la nature.
  • Utilise du papier recyclé. Comme il est fabriqué à partir de vieux papier, il ne nécessite pas d’abattre de nouveaux arbres.