Les escargots n’ont ni un squelette comme nous les humains, ni une carapace comme les insectes. Ils font partie des mollusques: ils sont donc les parents des moules et des calamars. Cependant, contrairement à ces derniers, les escargots sont présents dans presque tous les habitats.

Fiche d’identité

Taille

Il peut mesurer jusqu'à 70 centimètres, coquille comprise (Syrinx aruanus).

Poids

Il pèse jusqu'à 15 kilos (Syrinx aruanus).

Durée de vie

Son espérance de vie varie de quelques années à plus de 30 ans selon les espèces.

Alimentation

Il se nourrit de plantes fraîches ou fanées, de lichens, de champignons, d'algues, de charognes, d'autres escargots, voire d'étoiles de mer et de poissons.

Zones d’habitat

Il vit aussi bien sur la terre ferme que dans l'eau; on le retrouve dans les forêts tropicales tout comme dans les eaux glacées de l'Arctique.

Particularités

La majorité des escargots sont hermaphrodites. Cela signifie qu'ils ne font pas de distinction entre mâle et femelle: la plupart du temps, ils sont les deux à la fois.

Menace

Il est menacé par la destruction de son habitat naturel.

Espèces

Plus de 100’000 espèces d’escargots vivent dans le monde entier, et les scientifiques en découvrent sans cesse de nouvelles. En Suisse, il en existe environ 250 espèces. Ils sont de toutes les tailles, avec ou sans coquille, colorés ou discrets, inoffensifs ou toxiques.

Alimentation

Parmi les escargots, on trouve aussi bien des herbivores que des charognards et des carnivores. Leur langue râpeuse est adaptée à leur régime alimentaire respectif.

Les espèces d’escargots les plus petites se nourrissent souvent de lichens et d’algues en broutant les rochers ou le sol. D’autres espèces, comme l’escargot de Bourgogne, mangent les plantes fanées, tandis que les limaces espagnoles, en général moins populaires, se régalent aussi des plantes fraîches qui poussent dans nos jardins.

Certaines espèces d’escargots sont de redoutables prédateurs, qui se nourrissent d’autres escargots, d’insectes ou de petits animaux. Ces “escargots assassins”, comme on les appelle parfois, sont présents dans le monde entier, aussi bien sur terre que sous l’eau. S’ils vivent sur terre, ils se nourrissent de vers de terre, de larves d’insectes, d’autres escargots ou de leurs œufs. S’ils vivent en milieu aquatique, ils mangent des méduses, des éponges, des moules, des étoiles de mer et même des poissons.

Weinbergschnecke frisst

Mode de vie

La plupart des escargots sont hermaphrodites. Ils ont donc des organes mâles et femelles. Lors de l’accouplement, les escargots produisent des semences et, ensuite, les deux partenaires pondent des œufs.
Cela présente l’avantage pour l’escargot de toujours trouver un partenaire approprié, même si son territoire est très petit.

De nombreux escargots terrestres utilisent ce que l’on appelle un “dard d’amour” lors de l’accouplement: ils plantent ce dard, qui mesure environ cinq millimètres de long, dans leur partenaire, ce qui est censé avoir un effet stimulant. De cette façon, l’accouplement peut durer plusieurs heures.

Rote Wegschnecken bei der Paarung

Progéniture

Nos escargots indigènes se développent entièrement à l’intérieur de l’œuf. Cela signifie que les jeunes escargots qui éclosent ressemblent exactement à leurs parents. Les escargots à coquille ont donc déjà une coquille sur le dos lorsqu’ils sont jeunes.

Les escargots de mer, quant à eux, éclosent sous forme de larves. Ils flottent dans l’eau avec d’autres petits animaux ainsi que des algues, et forment ensemble ce qu’on appelle le plancton. Ils ressemblent alors très peu à des escargots de mer adultes.

Babyschnecken

Menace

Les escargots vivent partout. Et partout, ils sont menacés: chaque fois qu’un récif corallien meurt, des escargots de mer disparaissent. Les forêts tropicales défrichées ne peuvent plus nourrir les espèces d’escargots tropicales. Les eaux douces polluées sont également une source de problèmes pour les escargots qui y vivent. Et si un arbre fruitier vieux de plusieurs centaines d’années est abattu, c’est une espèce d’escargot tout entière qui peut disparaître avec lui.

Rien qu’en Suisse, environ 40 % de toutes les espèces d’escargots terrestres sont menacées. Et la situation est identique pour nos escargots aquatiques.

Zerstörung von Lebensraum

Que fait
le WWF?

Que fait le WWF?

Dans le monde entier, le WWF s’engage pour la protection des espèces et s’implique dans des zones protégées – qu’il s’agisse d’aires marines protégées ou de parcs nationaux. Cela aide les escargots par la même occasion, car ils sont présents dans tous ces habitats.
En outre, dans de nombreuses régions, le WWF soutient les bénévoles qui prennent soin de leurs habitats locaux. Ces bénévoles, par exemple, créent des tas de branches, construisent des murs de pierres sèches ou entretiennent des haies.

Et toi, que peux-tu faire?

Si tu as un jardin, tu peux venir en aide aux escargots de plusieurs manières:

  • Sème une prairie fleurie au lieu d’une pelouse, des plantes sauvages indigènes au lieu de roses ou de tulipes.
  • N’utilise pas de produits anti-limaces ou d’autres poisons similaires.
  • Laisse dans ton jardin des tas de bois mort ou d’écorces qui offriront aux escargots de la nourriture et des cachettes.
  • Si tu ne veux pas que les limaces et les escargots ne dévorent toutes tes plantations, crée un jardin adapté aux hérissons. Ceux-ci sont les ennemis naturels des escargots. Ils veillent à ce que des espèces comme la limace espagnole ne se multiplient pas excessivement – une situation difficile pour les autres escargots aussi.